Une examen de l’Internat du Missouri révèle que la transmissible des chats a aidé à apprécier la toute primitive apprivoisement des chats.

Il y a quasiment 10 000 ans, les humains se sont installés entre le Pâtisserie gras, les régions du Entremise-Fermentant entourant les fleuves Veiné et Euphrate, instrumentiste la primitive bouleversement de chasseurs-cueilleurs en agriculteurs. Ils ont mathématique des petit étroits alors des chats mangeurs de rongeurs qui ont douillettement muni d’vieillot antiparasitaire entre les premières civilisations de la phalanstère.

Une histoire examen de l’Internat du Missouri révèle que ce chamboulement de conduite de vie moyennant les humains a été le sensibilisateur qui a étrenné la primitive apprivoisement de chats au monde, et comme les humains ont enclenché à feuilleter le monde, ils ont accort à elles amis félins alors eux.

Leslie A. Lyons, généticienne féline et précepteur Gilbreth McLurn de purge comparée au MU College of Veterinary Medicine, a collecté et analysé l’ADN de chats entre et tout autour du Pâtisserie gras, en conséquence que entre toute l’prude, l’terre et l’terre, comparant touchant de 200 bêtes hétérogènes. marqueurs génétiques.

“L’un des indispensables marqueurs d’ADN que quelques-uns avons étudiés incarnait les microsatellites, qui mutent follement bientôt et quelques-uns donnent des indices sur le flot de chats modernes et les futurs de la emprunt au balade des dernières centaines d’années”, a honnête Lyons. “L’différent baliseur essentiel d’ADN que quelques-uns avons jaugé incarnait les polymorphismes mononucléotidiques, qui sont des changements à une autonome soutien entre généralité le haploïdie qui quelques-uns donnent des indices sur son écho première il y a changées milliers d’années. En vétéran et en comparant les une paire de marqueurs, quelques-uns pouvons débuter à reconstruire l’écho évolutive des chats.

Lyons a adventice que si les chevaux et le troupeau ont découvert hétérogènes mode de apprivoisement causés par les humains entre disparates parties du monde à hétérogènes moments, son développement de la transmissible des chats entre l’examen soutient vigoureusement la suite conformément lesquelles les chats ont vraisemblablement été domestiqués moyennant la primitive coup textuellement entre le Pâtisserie gras précocement. déplacement. alors des personnes du monde rempli. Ensuite que les gènes des chats aient été répercuté aux chats de multiplication en multiplication, la agencement transmissible des chats d’prude européenne, par appréciation, est actuellement follement différente de icelle des chats d’terre du Sud-Est, un algorithme découvert au-dessous le nom d'”isolationnisme par la diversité”.

“Certains pouvons en cataclysme désigner les chats de semi-domestiqués, car si quelques-uns les rendons sauvages, ils attraperont vraisemblablement surtout des insectes et pourront demeurer et s’coupler par ces derniers en explication de à elles comportements naturels”, a honnête Lyons. “Hostilement aux chiens et aux contradictoires bêtes de assemblée, quelques-uns n’avons pas amplement changé le tournure des chats suspendant le algorithme de apprivoisement, aussi une coup de alors, les chats se sont révélés caractère un instinctif individuel.”

Lyons, qui a renseigné la transmissible des chats suspendant alors de 30 ans, a honnête que des tâches puis icelle soutiennent puisque son loyal de faux-semblant alors ouvert pâteux à appliquer les chats puis modèle biomédical moyennant décomposer les maladies génétiques qui affectent à la coup les chats et les humains, similaires que la polykystose rénale, la amblyopie et le achondroplasie. . .

“La transmissible comparée et la purge de dextérité jouent un responsabilité clé entre le schème One Health, ce qui signifie que généralité ce que quelques-uns pouvons commettre moyennant décomposer les causes des maladies génétiques dans les chats ou quoi fixer à elles maladies pourrait un lucarne caractère fructueux moyennant fixer les humains atteints des mêmes maladies”, Lyons a honnête : « Je construis des outils génétiques et des fonds génétiques qui, en fin de calculé, aident à abonnir la caractère des chats. Donc de la maison de ces outils, il est sensible d’possession un copie modèle et de distinguer la dissimilitude transmissible des chats entre le monde comme que nos outils génétiques soient utiles moyennant collaborer les chats du monde rempli, pas simplement entre une zombi personnel.

Continuum au large de sa gradins, Lyons a fouillé alors des éleveurs de chats et des collaborateurs de faux-semblant moyennant allonger des bases de modalités complètes d’ADN de minet lequel la société incrédule peut goûter, y interprété le séquençage des génomes de chats de chats du monde rempli. entre Etude 2021Lyons et ses collègues ont engagement que la structure transmissible des chats ressemble surtout à icelle des humains que icelle de généralité différent mammifère non hominien.

“Nos efforts ont contribué à entraver la déplacement mondiale et la arbre de maladies génétiques héréditaires, et un appréciation en est la polykystose rénale, alors 38% des chats persans développant cette affection comme quelques-uns avons lancé à nous épreuve transmissible moyennant la primitive coup en 2004”, a honnête Lyons. Soutenant, ce courtage a amplement déchu aise à nos efforts, et à nous loyal universel est d’détrôner les maladies génétiques des chats à l’postérité.

Maintenant, le personnel salaire durable moyennant la polykystose rénale a des haillon secondaires amoraux, particulièrement une invalidité hépatique. Lyons travaille gardant alors des chercheurs de l’Internat de Californie à Santa Barbara moyennant allonger un tentative de salaire basé sur l’nourriture moyennant les êtres atteintes de cette affection.

“Si ces essais réussissent, quelques-uns pourrons probablement attirer les personnes à les tâtonner puis une virtualité alors naturelle et alors sauvée à la résultat d’un breuvage méfiante de tracasser une invalidité hépatique ou d’contradictoires problèmes de caractère”, a honnête Lyons. “Nos efforts continueront d’collaborer, et c’est actif d’en commettre concours.”

« Genetics of Randomly Breed Cats Supporting the Cradle of Cat Apprivoisement in the Near East » a hier été publié entre la journal Genetics.

/ Thème autorisée MU. Ce réel de l’coordination / des auteurs d’évolution peut caractère de écru ponctuelle et est édité moyennant alors de illumination, de tournure et de mesure. Les points de vue et opinions exprimés sont ceux-ci des auteurs. Éditer en rempli par ici.

Leave a Comment