Que se passe-t-il lorsqu’un bétail grippe au zoo individu ?

Luke, le félin d’Amériques, dépouille le 19 octobre. Buste du zoo individu.

Envers imminent de 2 000 élevage en dessous la soutenu du zoo individu, la tendance de la fin de vie est une passage établi du besogne, et les derniers salaire ont vu changées mort fortement médiatisés.

Luke est un félin d’Amériques de 17 ans, Mourir le 19 octobre; Nappa, un félin d’Amériques de 18 ans, dépouille le 26 septembre ; et Kali, une morse de Californie de 17 ans, Mourir Le 7 septembre, après que le répertoire fluctue brutalement période subséquemment période, le zoo projeté (en utilisant les occurrence des triade dernières années, y pénétré les enfants élevage chez les poissons) qu’il perd quasiment 200 élevage par an.

Exclusivement sautoir que quelques-uns voyons pardon les personnes célébrer à elles anniversaires vraiment vacances (Bouffonnerie : comprend journellement des friandises élaborées respectueuses des argent)À elles consommation est principalement qu’un hermétique. Y a-t-il des obsèques ? Un ossuaire d’élevage illégal comme segment ?

Eh travailleur, non et non.

Puis que les gardiens de zoo sont humains et indubitablement en déchirement de la saignement de à elles “collègues” – le zoo entretient même une parenté envers un assemblée logement en déchirement paysagiste – ils sont pour des biologistes. Et pendant la consommation, il y a une sabord à cause miner.

De la sorte, pour ainsi dire entiers les élevage qui meurent pendant les thérapie du zoo, que ce sinon par euthanasie ou seuls, sont instantanément envoyés au ouvroir de pathologie du zoo à cause une analyse – l’analogue d’un meurtre magnifique.

“Intégraux les organes sont évalués, toutes les genoux sont évaluées, des échantillons de contrôle sont prélevés, possiblement au-delà de ce que quelques-uns avons accepté tandis l’bétail accomplissait subsistant”, explique Don Nefer, vétérinaire en responsable au zoo individu. Les échantillons sont ultérieurement congelés à cause supputation et recherches futures qui pourraient profiter à la garde. L’cytologie est impartialement diplômée à cause ce qu’on trajet «l’histopathologie» ou l’enquête insensible de la dommage.

Remplaçant Neiffer, le zoo a conservé des échantillons de tissus à cause pour ainsi dire entiers les élevage depuis les années 1970, y pénétré un duo de argent aujourd’hui disparues.

Toute événement portée est ultérieurement partagée pendant l’rassemblement de l’comptoir, fournissant des occurrence utiles aux chercheurs qui peuvent censurer un impasse de constitution spécialisé dans des argent rares de laquelle ils n’ont ordinairement pas arrivée. “En soufflant, quelques-uns utilisons ces élevage à cause favoriser à régénérer la vie des méconnaissables qu’ils laissent après eux”, explique Nefer.

Par abrégé, tandis le précurseur petit d’un proboscidien de zoo d’Eurasie est dépouille précipitamment en 1995, son analyse a pipe-line à la création d’un strychnine de l’herpès jusque-là non incontestable dans les éléphants. “Principalement, ceci a été en source de la lustrage sur le strychnine de l’herpès des éléphants, du contrôle, du salaire et, espérons-le, d’un inattendu essence”, déclare Nefer.

La technicienne vétérinaire Hannah Sylvester travaille envers des échantillons de blood d’proboscidien et l’ablation d’ADN, pendant le adéquat de la lustrage sur le strychnine de l’herpès des éléphants. Métaphorique reproduite envers l’liant accréditation du zoo individu.

Même les élevage sauvages locaux, littéraux que les écureuils qui errent sur le campus du zoo et meurent, sont obéissant à des autopsies.

“En intellect de à nous peloton, quelques-uns voulons prendre le continu”, a loyal Neiffer. “si [dead wildlife] En venant notre, quelques-uns faisons au moins une analyse macroscopique minimale, uniquement le principalement journellement, quelques-uns faisons le contrôle. Les gens étudions entiers les problèmes qui pourraient mirer à nous entente ou les élevage, littéraux que la obstination ou la tousseur aviaire.Aussi, le zoo fendu ces occurrence envers les tâches locaux de la chèvre-pied.

Subséquemment, les parties restantes de l’bétail – pensez à une fourreau de cistude ou au restes d’un jaguar – peuvent amener pendant un collection ou un noyau formateur. En récit, le Muséum national d’histoire naturelle Sézigue a de différents squelettes du zoo pendant sa recueil.

Entier ce qui résidu, y pénétré les principalement enfants élevage, sera brûlé. “Entier, des poissons guppy aux éléphants, est brûlé”, déclare Nefer.

Puis que les funérailles réalisaient habituels pendant les zoos, il n’y a principalement fortement peu d’élevage à cause les abattre. Une des raisons à ceci : “Toi-même ne voulez pas que des parties d’argent sauvages illégales se retrouvent pénétré les mains de personne”, déclare Nefer.

Tenir sûr, après entiers ces mécanisme scientifiques se masqué impartialement l’contenance affectif de la consommation. “Chacune comprend travailleur quel nombre quelques-uns aimons et prenons concentration de ces élevage peut contenir quel nombre il est effilé de absorber concentration de la fin de la vie”, déclare Proclamé Smith, responsable du zoo. “Exclusivement pour, ce sont des professionnels. Ce sont les monde qui forment toute à elles chapiteau à cause prendre ça.”

Envers également d’élevage subsistant au-delà des pourcentage de mortalité de à elles catégorie pendant la brute, les croasser du zoo doivent constamment prendre devanture à une corvée déchirante : si et également euthanasier un bétail en niveau terminale. Le zoo soutenu un modèle, à cause détenir une bavure de la compétence de vie de l’bétail – à cause décider s’il mange interminablement, résidu affairé et socialise. Lorsqu’il devient distinct que “l’bétail souffre principalement qu’il n’est intelligente”, ceci signifie que le époque est parvenu.

“C’est dur à cause quelques-uns, uniquement quelques-uns assumons ce assaut en autant que gardes du hangar”, déclare Neiffer. “Il est de à nous vertu et de à nous vertu d’attester ce canal bénin à cause les élevage inspiration le proche jaillissement. Également pouvons-nous les annihiler [their suffering]Les gens à elles avons proposé celui-ci aumône.”

Lorsque, il est interminablement effilé de allégation adieu, c’est conséquemment le zoo enchère à ses soigneurs un inédit époque envers l’bétail face à l’euthanasie. Même les argent sociales en phénoménal, chez les éléphants et les grands singes, reçoivent un époque à cause concéder la consommation de à elles complice pendant à elles résidence (en admettant qu’ils soient morts d’une explication non bactérienne).

Tenir qu’il n’y ait pas de obsèques ou de gala à la fin, il y a des cartes de miséricorde. Smith dit que le assistant renvoie journellement des autobiographie qu’il avait d’un bétail, des dessins des rejetons et de beaux voeux au indifférent. Entre le cas d’un diminué panda qui n’a réel que un duo de jours, dit Smith, “l’élan de altruisme et de amertume du assistant accomplissait ouvertement bouffie.”

Comme, chez à cause toutes choses, la vie continue.

“Les monde pendant à elles rassemblement sont un peloton étonnamment stoïcien de êtres qui sont douées à cause prendre le déchirement les unes envers les méconnaissables – uniquement elles-mêmes ont pour un besogne à prendre”, dit Smith. “Il y a d’méconnaissables élevage lesquels il faut s’employer. Ceci récit passage de la courbe pendant duquel ils se sont entraînés.”

Jessica Ruff

Leave a Comment