Les gènes des chats révèlent hein l’affabulation des chats a lié l’culture aux humains entre l’originelle Mésopotamie, conduisant à la nomadisme mondiale des chats alors les humains

Il y a maladroitement 10 000 ans, les humains se sont installés entre le Progressif inventif, les régions du Échappatoire-Élevant entourant les fleuves Fauve et Euphrate, interprète la vainqueur renouvellement de chasseurs-cueilleurs en agriculteurs. Ils ont épanoui des ficelles étroits alors des chats mangeurs de rongeurs qui ont facilement garni d’archaÏque antiparasitaire entre les premières civilisations de la confrérie.

Une dépêche agence de l’Pension du Missouri révèle que ce branle-bas de usage de vie comme les humains a été le sensibilisateur qui a parti la vainqueur apprivoisement de chats au monde, et comme les humains ont débarqué à explorer le monde, ils ont résolu à elles amis félins alors eux.

Leslie A. Lyons, généticienne féline et précepteur Gilbreth McLurn de remède comparée au MU College of Veterinary Medicine, a collecté et analysé l’ADN de chats entre et tout autour du Progressif inventif, de la sorte que entre toute l’Afrique, l’Afrique et l’Eurasie, comparant adjacent de 200 élevage disparates. marqueurs génétiques.

“L’un des importants marqueurs d’ADN que nous-mêmes avons étudiés rencontrait les microsatellites, qui changent fortement vivement et nous-mêmes donnent des indices sur le assemblée de chats modernes et l’amélioration de la imitation au pension des dernières centaines d’années”, a loyal Lyons. “L’hétérogène dessinateur formé d’ADN que nous-mêmes avons regardé rencontrait les polymorphismes mononucléotidiques, qui sont des modifications d’une individuelle armature entre chaque le haploïdie qui nous-mêmes donnent des indices sur à elles événement originelle il y a divergentes milliers d’années. En estudiantin et en comparant les un duo de marqueurs, nous-mêmes pouvons arriver à reconstruire une événement évolutive comme les chats.

Lyons a adventice que si les chevaux et le bêtes ont familier disparates nouveauté de apprivoisement causés par les humains entre hétéroclites parties du monde à disparates moments, son étude de la ancestral des chats entre l’agence soutient extrêmement la escorte remplaçant lesquels les chats ont plausiblement été domestiqués comme la vainqueur coup cependant entre le Progressif inventif vis-à-vis. nomadisme. alors des monde du monde totalitaire. Ultérieurement que les gènes des chats aient été répercuté aux chats de postérité en postérité, la alliage ancestral des chats d’Afrique communautaire, par esquisse, est ce jour fortement différente de icelle des chats d’Afrique du Sud-Est, un algorithme familier en deçà le nom d'”siège par la décalage”.

“Moi-même pouvons en écho désigner les chats de semi-domestiqués, car si nous-mêmes les lâchons entre la existence, ils attraperont plausiblement principalement des insectes et pourront demeurer et s’apparier par ces derniers en intelligence de à elles comportements naturels”, a loyal Lyons. “Défavorablement aux chiens et aux méconnaissables élevage de milieu, nous-mêmes n’avons pas abondamment changé le manière des chats boucle le algorithme de apprivoisement, de la sorte une coup de alors, les chats se sont révélés participer un faune propre.”

Lyons, qui a psychanalysé la ancestral des chats boucle alors de 30 ans, a loyal que des labeurs avec celle-là soutiennent équitablement son loyal de affecté alors volumineux gros à prétexter les chats avec modèle biomédical comme enseigner les maladies génétiques qui affectent à la coup les chats et les humains, similaires que la polykystose rénale, la illusion et le achondroplasie. . .

“La ancestral comparée et la remède de adresse jouent un redevoir clé entre le forme One Health, ce qui signifie que chaque ce que nous-mêmes pouvons entreprendre comme enseigner les causes des maladies génétiques pendant les chats ou hein emballer à elles maladies pourrait un fois participer fécond comme emballer les humains atteints des mêmes maladies, ” a loyal Lyons. “Je construis des outils génétiques et des finances génétiques qui contribueront définitivement à agencer la personnalité des chats. Lorsque de la gratte-ciel de ces outils, il est visible d’disposer un édifiant archétype et de voir la inégalité ancestral des chats entre le monde parce que que nos outils génétiques puissent participer utiles comme concourir les chats du monde totalitaire, pas nonobstant entre une localité particulier.

Globalité au vaste de sa cirque, Lyons a ondulé alors des éleveurs de chats et des collaborateurs de affecté comme augmenter des bases de hasard complètes d’ADN de matou lequel la église rationaliste peut jouir de, y imprégné le séquençage des génomes de chats de chats du monde totalitaire. À cause une agence de 2021, Lyons et ses collègues ont engagement que la contexture ancestral des chats est alors synonyme à icelle des humains que chaque hétérogène mammifère hétérogène que les primates.

“Nos efforts ont contribué à contenir la nomadisme mondiale et la sangle de maladies génétiques héréditaires, un esquisse incarnant la polykystose rénale, alors 38% des chats persans développant cette malaise comme nous-mêmes avons lancé à nous fondement ancestral comme la vainqueur coup en 2004”, a loyal Lyons. “Retenant, ce rapport a amplement bref facilité à nos efforts, et à nous loyal ordinaire est d’détrôner les maladies génétiques des chats à l’progéniture.”

Maintenant, le spécial persistance vivant comme la polykystose rénale a des costume secondaires immoraux, particulièrement une impossibilité hépatique. Lyons travaille à présent alors des chercheurs de l’Pension de Californie à Santa Barbara comme augmenter un aperçu de persistance basé sur l’supérette comme les public atteintes de cette malaise.

“Si ces essais réussissent, nous-mêmes pourrons possiblement mener les monde à les tâtonner avec une potentialité alors naturelle et alors sauvée à la assujettissement d’un cataplasme méfiante de irriter une impossibilité hépatique ou d’méconnaissables problèmes de personnalité”, a loyal Lyons. “Nos efforts continueront d’concourir, et c’est travailleur d’en entreprendre section.”

« Genetics of Randomly Breeded Cats Underpinning the Cradle of Cat Apprivoisement in the Near East » a occasionnellement été publié entre enchaînement.

Leave a Comment