Le charter d’une manufacture de déridage revers chiens à Boca Raton, en Floride, a été taxé de insistance avec les bêtes

Remontrance : Plusieurs téléspectateurs peuvent imaginer la vidéocassette plus haut dérangeante, car un charter de Boca Raton qui nettoie un hargneux de Boca Raton cataclysme frontispice à des accusations de insistance avec les bêtes puis que les enquêteurs ont précis qu’il avait étrillé disparates chiens lequel il avait la accepté et à elles avait déterré salement les chevelure. . , le charter d’American Dog Pet Grooming, qui a été arrêté vendredi nouveau et relâché le destinée. Il a été informé de couple chefs de insistance avec les bêtes, car il “a clair torturé couple chiens lequel il avait la accepté en pathétique et en pathétique les chiens à disparates reprises, total en à elles bride les mouche d’une affecté barbare et diabolique”. Cliquez ici revers le lien d’rafle bourré. L’American Kennel Night-club est interminablement ajouré. Le charter n’trouvait pas au accouchement mercredi et le particulier du spectacle dit qu’il n’a annulé remarque et le charter n’a annulé remarque. Le lien d’rafle indique qu’un manutentionnaire a alerté le table du marshall du meringue de Palm Beach sur la maltraitance potentielle des bêtes. Le lien indique que l’manutentionnaire a filmé cinq vidéos des profusion présumés et les a envoyées aux enquêteurs. Votre bouchée : la bâche locale de WPBF 25 Magazine Videos a montré un tondeur pathétique des chiens et à elles bride les chevelure, inséré mieux tard quand le Camargo. Pendant, l’embauchée a autant précis qu’elle-même travaillait revers l’manufacture depuis août et avait vu Camargo blesser des chiens à disparates reprises, bientôt pile des blaireaux et d’hétéroclites éditoriaux de nursing personnels. Sézig dit qu’il a autant étouffé à eux pattes et à eux abats et à elles a déterré les chevelure, l’manutentionnaire dit que les chiens pleuraient, criaient et tremblaient de frayeur. Il est crève mieux tard parmi le vétérinaire. Pendant, les enquêteurs ont précis qu’il n’y avait pas largement de preuves revers ambitionner l’forage et l’occupé a été agencée. L’manutentionnaire a autant précis aux enquêteurs que le copropriétaire couvrirait le Camargo, disant aux propriétaires des chiens maltraités que l’cruel trouvait “fatigué et rude à garder” et qu’ils devraient “observer à elles hargneux et le rapatrier à la baraque”. vétérinaire.” L’manutentionnaire qui a présenté cette authentification aux députés ne sait pas laquelle propriétaires des chiens maltraités, Camargo pourrait valoir jusqu’à un an de cachot et une astreinte pouvant avancer jusqu’à 5 000 $ revers les couple chefs de insistance avec les bêtes. Même revers les newsletters personnalisées et alertes de WPBF 25 Magazine

Remontrance : Plusieurs public peuvent imaginer la vidéocassette plus haut dérangeante.

Une manufacture qui nettoie les chiens de Boca Raton cataclysme frontispice à des accusations de insistance avec les bêtes puis que les enquêteurs ont précis qu’il avait étrillé disparates chiens lequel il avait la accepté et à elles avait salement déterré les chevelure.

Plinio Roberto de Camargo Jr., charter d’American Dog Pet Grooming, 47 ans, a été arrêté vendredi nouveau et relâché le destinée. Il est taxé de couple chefs de insistance avec les bêtes, car il “a clair torturé couple chiens lequel il avait la accepté en donnant des sévices de poing et en pathétique les chiens à disparates reprises, total en à elles bride les mouche d’une affecté barbare et diabolique”.

Lutrin du marshall du meringue de Palm Beach

Plinio Roberto de Camargo Jr. a été taxé de couple chefs de atrocité de insistance au leader comparaison avec les bêtes

cliquer ici revers un lien d’rafle bourré.

Le spectacle Web American Dog Pet Grooming est interminablement ajouré. Le charter n’trouvait pas au accouchement mercredi et le particulier du spectacle dit qu’il n’a annulé remarque et le charter n’a annulé remarque.

Le lien d’rafle indique qu’un manutentionnaire a alerté le table du marshall du meringue de Palm Beach sur la maltraitance potentielle des bêtes. Le lien indique que l’manutentionnaire a filmé cinq vidéos des violations alléguées et les a transmises aux enquêteurs.

votre bouchée : Couverture locale de WPBF 25 News

Les vidéos montraient un indicateur de assainissement pathétique les chiens et à elles bride les chevelure, inséré mieux tard quand Camargo. Pendant, l’embauchée a autant précis qu’elle-même travaillait revers l’manufacture depuis août et avait vu Camargo blesser des chiens à disparates reprises, bientôt pile des blaireaux et d’hétéroclites éditoriaux de nursing personnels. Sézig dit qu’il a autant étouffé à eux pattes et à eux abats et à elles a déterré les chevelure.

L’manutentionnaire a précis que les chiens pleuraient, criaient et tremblaient de frayeur.

En mai, Palm Beach County Inhumain Care and Control a été informé qu’un hargneux avait été maltraité là-dedans l’manufacture et qu’il trouvait passé mieux tard parmi le vétérinaire. Pendant, les enquêteurs ont précis qu’il n’y avait pas largement de preuves revers ambitionner l’forage et l’occupé a été agencée.

L’manutentionnaire a autant précis aux enquêteurs que le copropriétaire couvrirait le Camargo, disant aux propriétaires des chiens maltraités que l’cruel trouvait “fatigué et rude à garder” et qu’ils devraient “observer à elles hargneux et le rapatrier à la baraque”. Vétérinaire.”

L’manutentionnaire qui a présenté cette authentification aux députés n’est pas sûr des propriétaires des chiens maltraités.

Le Camargo pourrait valoir jusqu’à un an de cachot et une astreinte pouvant avancer jusqu’à 5 000 dollars revers chaque personne des couple chefs de insistance avec les bêtes.

Ne manquez néant : Inscrivez-vous aux newsletters et alertes personnalisées de WPBF 25 News

Leave a Comment